Laver un ciré et conserver l'imperméabilité d'un vêtement

Vous souhaitez garder votre ciré ou votre vêtement de pluie impérméable ?

Notre expérience dans la vente de produits de type vêtements marins nous amène à vous conseiller de suivre les règles suivantes :

1. Laver votre vêtement de pluie en machine en cycle délicat 30° maximum ou programme laine. Inutile et déconseillé d'ajouter de l'assouplissant. (Déconseillé d'ailleurs pour tous les types de vêtement. Vous limiterez de plus le risque d'allergie et contribuerez à protéger l'environnement) 

2. L'idéal est de laver sans essorage, sinon, essorage très doux.

3. Retirer le de la machine dès le cycle terminé et faites le sécher sur un cintre au dessus d'une baignoire par exemple ou dehors sur un fil à linge.

A éviter à tout prix :

* Un essorage fort qui casse les fibres du ciré et qui lui enlève donc son imperméabilité.

* Un séchage au soleil pour les raisons dont vous vous doutez : votre vêtement de pluie est fabriqué souvent à partir de matières plastiques notamment les cirés marins qui sont souvent en extérieur polyuréthane par exemple.

* Si vous faites des plis aux manches pour le porter, dépliez les de temps en temps, y compris au moment du lavage, pour ne pas "casser" les fibres. En effet, il risque de craqueler ou cloquer. 

 

Faire rétrecir une vareuse trop grande

Vous avez acheté une vareuse un peu grande ?

Soit vous aimez la porter ample... et dans ce cas, pas de souci ! Soit vous avez envie de la faire retrécir un peu et dans ce cas, nous vous proposons d'aller à l'encontre de toutes nos recommandations habituelles et donc, de la passer au sèche linge !

Quelques recommandations ...

1. Préférez un séchage en mode délicat si vous avez l'option.

2. Très important : mettez la à sécher sur envers afin de ne pas vous retrouver avec une vareuse passée après le premier lavage-séchage !