Le blog Brin de Mer

  • La soupe de potiron par la famille Brin de Mer

     

    Quand je ne suis pas dans le stock, au bureau à préparer des commandes, organiser le stock, gérer les achats, rédiger des articles, répondre aux clients et manger quelques caramels au beurre salé, je passe, comme beaucoup d'entre vous, du temps avec ma famille, l'homme et mes enfants.

    Pour le jardin, j'avoue que depuis que je n'ai plus mon coin potager et mes grands parents qui viennent me donner le coup de main à la belle saison pour désherber, retourner et nourrir le terrain puis planter... je n'ai pas souvent le courage de m'y mettre. Mais pour la cuisine... pas le choix, ma gourmandise et le quotidien font qu'il faut bien s'y mettre ! :-)

    Après la saison d'été, quand le rythme de travail passe de 7/7 à 5/7...généralement, à l'automne, nous "montons" en Ile de France (on ne quitte pas souvent notre Bretagne) pour voir la famille... Bien entendu, nous revenons la plupart du temps avec tout un panier garni de poireaux, salades, carottes, pommes de terre, betteraves et... de bien jolis potirons !

    Je garde précieusement toutes les petites recettes rédigées à mon attention par ma grand-mère Anette, généralement sur un petit bout de papier déchiré d'un cahier ou d'un bloc... Ils ont une valeur inestimable à mes yeux !! :-) Non seulement parce que les recettes sont généralement bonnes mais aussi parce qu'elles me rappellent mon enfance et les recettes simples mais délicieuses que je partageais avec mes grands-parents assez souvent.

    La recette de soupe au potiron qui suit est ultra simple mais fait le régal de toute la famille à chaque fois...Les enfants adorent ça et c'est un bon moyen de leur faire avaler des légumes ! (Bon, cela dit, les nôtres sautent de joie quand on leur dit "ce soir on mange des brocolis" et ça, ça nous fait franchement sourire ! mais il est clair que ça ne se passe pas comme ça...dans toutes les familles... :-) )

    Temps de préparation : 10 mn
    Temps de cuisson : 8-10 mn en cocotte minute sous pression

    • Munissez vous d'une cocotte minute, d'une planche en bois et épluchez les potirons (on sait, c'est pas facile, mais ça vaut le coup). L'astuce pour les éplucher : coupez les en quartiers puis en gros morceaux et utilisez un couton de cuisine aiguisé en coupant la peau du haut vers le bas sur la planche en bois. La peau est tellement dure que vous risquez de vous blesser en utlisant l'économe !
    • Couper en gros morceaux et mettre dans une cocotte minute avec un fond d'eau (pas trop, le potiron en regorge déjà)
    • Epluchez 1 pomme de terre de taille moyenne, coupez en morceau et ajoutez dans la cocotte avec sel, poivre ou un bouillon de cubes 'légumes'. (j'utlise généralement ceux de la gamme BIO de mon supermarché)
    • Fermez la cocotte et faire cuire à feu vif jusqu'au sifflement de la soupape. Baissez à feu doux et coninuez la cuisson pendant 5 à 7 min.
    • Mixez le tout.
    • Servez en ajoutant au dernier moment un peu de lait chaud, une noisette de crème fraîche ou une petite cuillère de fromage frais aux fines herbes ou un fromage frais nature.

     

    Ma petite touche personnelle :  quand j'ai quelques chataîgnes sous le coude, j'en fais griller quelques unes au four avant de les éplucher et de les concasser grossièrement pour les ajouter en dernier sur le dessus de la soupe, comme des croûtons !

    Sinon, je parsème de quelques graines de cumin (pas trop car c'est un épice qui ne convient pas à tout le monde et parfume beaucoup) L'alliance des deux : potiron - cumin est à tomber !

    • Bonne dégustation !


    MA PETITE ASTUCE : Je prépare la soupe en grosse quantité et je congèle des portions. Idéal pour les soirs speed, et on loupe pas sa portion de légumes !

    21 octobre 2014 à 16h44

    Lire la suite
  • LE MILLE SABORDS du Crouesty


    Le salon du bateau d'occasion LE MILLE SABORDS fête ses 30 ans !

    Le Mille Sabords, plus grand salon du bateau d’occasion d’Europe, fête ses 30 MILLE SABORDS cet automne du 30 octobre au 2 novembre au Port du Crouesty à Arzon dans le Morbihan, pour l'occasion, quelques 80 000 visiteurs sont attendus pour le week-end de la Toussaint.

    Le port du Crouesty en Bretagne Sud construit en 1973 a vu naître une grande manifestation nautique en 1984 (premier salon nautique du Crouesty) avec 60 bateaux en vente pour 5000 visiteurs... LE MILLE SABORDS ! Lancé par une équipe de passionnés de nautisme farouchement décidés à démocratiser "la plaisance pour tous", Le Mille Sabords a su, 30 années durant, porter ses valeurs en étendard : gratuité de l’entrée, convivialité, entraide et partage… Devenu une référence européenne de la vente de bateau d’occasion, le Mille Sabords a gagné son pari : promouvoir le port du Crouesty et en faire "un phare de plaisance sur la côte Atlantique".

    Pour souffler ses 30 bougies, l’association du Mille Sabords s’est offert un visuel "spécial anniversaire" et une nouvelle implantion ! Des villages à thémes, une nouvelle dispostion au sud, et davantage de fluidité pour toujours plus de convivialité ! Découvrez le plan du salon  

    A terre, animations «sécurité en mer», espaces "Mille Pêches", "Mille Façons de Naviguer" et "Mille Horizons", puces de mer, exposition, conférences de professionnels, rencontres avec des voyageurs-navigateurs-aventuriers, animations et jeux pour petits moussaillons... rendent chaque année le Mille Sabords toujours plus convivial.
    Les deux nouveautés majeures du salon : une nouvelle configuration du salon et un ponton flottant qui traversera le port, pour offrir toujours plus d’espace aux visiteurs et aux exposants.


    Et aussi, un parrain trentenaire, navigateur, breton... et un peu fou !

    Pour ce 30e anniversaire, le parrain de l’édition 2014 n’a pas été choisi au hasard : l’ingénieur-aventurier Corentin de Chatelperron fête ses 30 ans.
    Originaire de Vannes en Morbihan, il incarne l’esprit du Mille Sabords : la navigation plaisir, le goût du voyage... et l’envie de donner une seconde vie à un bateau! Parti à 24 ans dans un chantier coopératif du Bangladesh, il en est revenu sur un voilier de sa fabrication, Tara Tari, composé de matériaux de récupération et de fibre de jute, présenté au Mille Sabords 2010.
    Ecolo convaincu, ingénieur-bricoleur, il poursuit aujourd’hui l’expérience «low tech» et «récup’» sur un second bateau, Gold of Bengal,100 % en fibre végétale et entièrement autonome, incluant poulailler,serre à légumes... Un voilier atypique à découvrir au Mille Sabords 2014.

    Alors ne cherchez plus, le weekend de la Toussaint c'est au port du Crouesty en Morbihan.


    Source : site www.lemillesabords.com

    10 octobre 2014 à 17h03

    Lire la suite