Le blog Brin de Mer

  • Moules marinières : le plat idéal pour se faire plaisir !

    En Bretagne, les marinières sont partout ! Dans nos armoires mais aussi dans nos assiettes. Après nous être habillés d’une jolie marinière, passons en cuisine pour préparer de bonnes moules marinières. Mais connaissez-vous le terme « marinière » ?

    Les moules façon « marinières » 

    Non, ne vous inquiétez pas, vous ne trouverez pas de moules rayées façon marinière chez votre poissonnier ! Quand on parle de « moules marinières », c’est plutôt la façon de les cuisiner, c'est-à-dire la sauce qui les accompagne. En effet, la préparation « marinière » est composée d’échalotes émincées, de beurre demi-sel (bien évidemment !) et de vin blanc sec. En fin de cuisson, n’hésitez pas à ajouter du persil plat ciselé pour la touche finale.



    Simple et bon !

    En dehors de la partie nettoyage des moules (les bouchots de juillet nécessitent généralement un nettoyage réduit), cette préparation est vraiment simple et rapide à réaliser. Cette délicieuse recette est l’occasion de profiter d’un repas iodé et convivial, et pourquoi pas avec vue sur mer !


    Les moules de Bouchot sont bonnes pour la santé : riches en protéines (20 g pour 100 g), elles contiennent peu de lipides et de glucides (si vous ne les associez pas à un saladier de frites ;-)). Par ailleurs, elles offrent une bonne richesse en magnésium, fer, zinc, sélénium et iode. Sachez par exemple qu’elles contiennent 3 fois plus de fer que la viande rouge ! Ajoutez à cela des vitamines B12, B8 et E ainsi que différents antioxydants et vous ne pourrez qu’avoir envie de consommer ces coquillages (en saison) aux bienfaits nutritionnels indéniables !

    Comme nous raffolons des moules marinières, nous partageons avec plaisir notre recette ;-)

    20 juillet 2019 à 9h00

    Lire la suite
  • Le pompon rouge de marin

    Dans la team Brin de Mer, depuis peu, nous nous sommes récemment trouvés une véritable passion pour un accessoire qui donne du pep's à toutes nos journées en mode marinière (au moins 20 % de l'année en fait...). J'ai nommé : Le Pompon de marin ! Cela va vous faire sourire (sans doute), peut-être même vous moquerez-vous (un peu) mais à la lecture de ce qui suit, vous comprendrez peut-être (ou pas...) l'interêt de porter le Pompon !

    L’origine du pompon rouge !

    Plusieurs légendes sont racontées concernant l’origine du pompon rouge. Cependant, une légende ressort davantage notamment au sein de la Marine Nationale. C’est en 1858, lors de l’inauguration du Pont Impérial à Brest par l’impératrice Eugénie que l’idée du pompon est née. En effet, pendant cette cérémonie, un matelot, au moment de la mise au garde à vous, aurait violemment cogné sa tête dans une coursive. L’impératrice attristée pour ce marin, lui aurait offert son mouchoir pour panser sa plaie. Le mouchoir devint alors vite rouge par le sang. C’est pour saluer ce geste que le pompon rouge aurait vu le jour sur le bâchi des marins. (Merci Madame L'impératrice...)

    tote-bag-mariniere

    Un réel porte-bonheur ?

    Peu importe la légende, nous aimons tous nous dire que toucher le pompon d’un marin porte-bonheur !
    Il paraîtrait que, si vous arrivez à toucher le pompon d’un marin avec l’index gauche (sans qu'il vous voit !), vous êtes assurés d’obtenir de la chance pendant une journée !

    Il ne vous reste plus qu’à trouver un matelot et son béret, (et encore mieux : un vendredi 13 :-)), pour vous assurer une super journée ! ;-)

    C'est le pompon chez Brin de Mer !

    Comme je vous le disais plus haut, l'équipe de Brin de Mer a eu un véritable coup de cœur pour le pompon rouge. Vous pourrez ainsi retrouver cet accessoire sur notre boutique en ligne. Le pompon marin sur broche de Saint James, fabriqué en France en 100 % laine, sera parfait pour habiller une jolie marinière, un tee-shirt uni ou pour accessoiriser un panier ou un sac à dos. 

    pompon-rouge-saint-james

    Accroché à l’aide d’une broche, le pompon rouge s’entretient simplement à l’aide d’une petite brosse pour enlever éventuellement quelques peluches. Nous vous conseillons par ailleurs de décrocher le pompon du vêtement que vous aurez accessoirisé avant de le laver à la main ou de le passer en machine (gros risque de déteinte rouge sur le dit vêtement).

    Et pour rendre le pompon rouge encore plus craquant, nous avons créé, en collaboration avec Marie Ben de la boutique Les Mots sont des Cadeaux, un "tote bag pompom pidou" très pratique pour tous les jours !

    tote-bag-brin-de-mer

    Nos chères petites têtes blondes, ont elles aussi le droit à un pompon rouge ! Le béret marin, disponible en trois coloris, existe en version légère ou molleton pour s'adapter à toutes les saisons. 

    beret-marin

    À chacun son pompon !

    Légende ou pas, le pompon rouge nous met toujours de bonne humeur ! ;-) 

    18 juillet 2019 à 11h45

    Lire la suite

    Produits liés

  • 5 idées de balades autour du Golfe du Morbihan

    Toute l'équipe de Brin de Mer a la Bretagne dans le sang ! Et aujourd'hui, nous avons le plaisir de partager avec vous nos 5 coups de coeur en termes de balades autour du Golfe du Morbihan. 

    Locmariaquer, du bourg à la Pointe de Kerpenhir

    Ce petit village de pêcheurs situé sur l’une des extrémités du Golfe du Morbihan, offre un panorama varié sur l’eau. D’un côté, le Golfe et ses îles, de l’autre, la Baie de Quiberon. Son petit bourg invite à la pause café sur le port avant d’entamer une agréable balade en bord de mer. Ce que nous apprécions à Locmariaquer en plus de sa beauté, c'est qu'elle a su garder son côté sauvage et ainsi préserver la flore si importante pour un bon écosystème.

    port-locmariaquer

    Le sentier débute sur le port à gauche de la boulangerie pour continuer jusqu’à la cale du Guilvin. Tout du long, vous passez près de jolies maisons de pêcheurs et belles villas en plus de la vue sur le port. Au Guilvin, arrêtez-vous quelques minutes pour observer le va-et-vient des bateaux. Reprenez ensuite le sentier situé à l’extrémité du parking au bord de l’eau jusqu’à l’anse du Talhir. Continuez sur la route jusqu’au Centre de Keryvonnic où se situe en face la suite du sentier. Les derniers mètres jusqu’à la Pointe de Kerpenhir vous révèlent l’entrée du Golfe du Morbihan ainsi qu’un panorama sur Port-Navalo, l’île de Méaban et la Baie de Quiberon. Il ne vous reste plus qu'à contempler ! ;-)

    locmariaquer-pointe-de-kerpenhir

    L’île Berder à Larmor-Baden

    Au cœur du Golfe du Morbihan, la petite commune de Larmor-Baden concentre activité ostréicole et sentiers côtiers sur près de 6 km. Nous vous proposons de découvrir l’île Berder, l’une des quatre îles de la commune. Cette île est accessible à marée basse grâce à un passage.

    passage-ile-berder

    Vous pouvez arpenter l’île sur son contour, le centre étant privé. Comptez environ 1 h 00 de marche selon vos arrêts. En effet, plusieurs points de vue valent la peine de rester quelques minutes pour admirer le paysage. À la pointe Nord, la chapelle Sainte-Anne datant de 1885, se cache dans les pins. À la pointe Sud, le courant de La Jument (second courant le plus fort d’Europe) vous impressionnera par sa force ! Tout au long du parcours, la vue sur le Golfe du Morbihan, les différentes îles (l’île de La Jument, l’île de Gavrinis, l’île aux Moines…) et la végétation omniprésente sur l'île sauront vous séduire !

    ile-berder-golfe-du-morbihan

    L’île aux Moines, petit paradis îlien

    Le Golfe du Morbihan contient deux îles principales : l’île aux Moines et l'île d'Arz. L’île aux Moines dite « La Perle du Golfe », est accessible rapidement en bateau depuis Port-Blanc (Baden). En forme de croix, sa longueur de 6 km et sa largeur de 3,5 km, permet son exploration en une journée. À pied ou à vélo, visitez l’île grâce à plusieurs sentiers balisés. À l’arrivée du bateau, vous avez le choix de commencer votre découverte à droite par la mer ou bien d'aller vers le bourg puis la Pointe de L'île.

    ile-aux-moines-golfe-du-morbihan

    Offrez-vous une pause gourmande en terrasse dans le bourg, et imprégnez-vous de l’ambiance îlienne ! Envie d’une baignade ? La plage du Drehen et ses jolies cabines de plage colorées est idéale pour faire trempette ! Vous êtes plutôt « Histoire & patrimoine » ? L’île aux Moines regorge de sites historiques comme le Dolmen Er Boglieux, le Dolmen de Kerno ou la Chapelle Sainte-Anne entièrement rénovée datant de la fin du XVIIème siècle.

    Peu importe votre préférence, l’île aux Moines saura vous accueillir !

    Séné et ses marais

    Pour les amoureux de la nature, la Réserve Naturelle des marais de Séné est un lieu exceptionnel permettant d’observer une faune et une flore très riche. Espace naturel le plus grand du Morbihan, les marais de Séné accueillent de nombreux oiseaux. Des guides nature sont présents pour vous faire découvrir cet environnement, partager leur expérience et sensibiliser les promeneurs au milieu naturel. Une agréable balade de 4,5 km en accès libre vous permet d’observer les paysages et leurs habitants. (payant en saison)

    marais-de-sene-morbihan

    Sarzeau côté Golfe du Morbihan

    La commune de Sarzeau située sur la Presqu’île de Rhuys, permet de se promener autant côté atlantique que côté Golfe du Morbihan (de quoi satisfaire toute la famille !!). Pour le côté Golfe, on aime particulièrement la jolie balade au départ du petit port du Logéo. Sur la gauche, vous avez accès à la Pointe du Logéo avec une vue imprenable sur le Golfe et les îles, sur la droite, le sentier côtier qui longe l’Anse du Logéo est tout aussi agréable. Vous pouvez ensuite revenir sur vos pas ou bien continuer votre randonnée sur le chemin intérieur et ainsi découvrir les petits hameaux du coin.

    Photo ci-dessus : ©Alexandre Lamoureux pour le site internet de la commune de Sarzeau

    Nous espérons que ces 5 idées de balades autour du Golfe du Morbihan vous donneront envie de connaître notre belle région et, comme nous, d'en tomber follement amoureux ! ;-)

    Photos : ©Brin de Mer - tous droits réservés

    11 juillet 2019 à 9h30

    Lire la suite