Les recettes Brin de Mer

  • La rentrée ? Vous allez l'adorer !

    Bon ok, la fin des vacances d'été approche tout doucement... Mais je vous propose aujourd'hui de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide ! (parole de bretonne...)

    via GIPHY


    10 idées positives  pour vivre sereinement la rentrée
    :

    1. D'abord, souvenez-vous que c'est encore l'été ! Ce jusqu'au 20 septembre... Vous pouvez encore profiter de douces soirées en famille, de petits week-ends à la campagne, des apéros et des barbecues du dimanche en famille ou entre copains !

    2. Pensez à tous ces petits moments de bonheur vécus durant l'été comme des trésors de vie qui seront toujours en vous et vous feront sourire encorelongtemps. Remémorez-vous les lieux, le soleil ou la pluie, l'ambiance, la musique, les odeurs, les sourires, bref, tous ces petits détails qui ont fait que ces instants vous ont fait du bien et promis, ça reviendra ;-)



    3. La rentrée ça sous entend aussi : reprise des petites habitudes bonnes pour la santé : faire du sport, se coucher plus tôt, manger à heures fixes... c'est pas mal aussi pour le corps et l'esprit et ça facilite la reprise.

    4. Votre patron(ne) aussi revient de vacances : cela suppose que lui ou elle aussi s'est reposé(e) et qu'il (elle) va revenir plus serein(e), zen, souriant(e), indulgent(e), compréhensif(ve), cordial(e)...en mieux quoi !! :-)

    5. Vos enfants vont enfin arrêter de vous solliciter du matin au soir : dis, maman, dis papa, tu joues avec moi ? (pas qu'on adore pas jouer au mille bornes, au nain jaune ou au Monopoly et faire des châteaux de sable avec eux pendant les vacances mais bon... pas toute la journée... !) Enfin un peu de calme, et toutes vos soirées...tranquilles :-)

    6. Profitez de la période de rentrée et des premiers week-ends de septembre pour concevoir un album ou sortir des photos de vos vacances que vous feuilleterez ou afficherez tout le reste de l'année un peu partout dans les chambres, le couloir, le salon,...!

    7. Vous allez pouvoir continuer à faire plaisir et craquer pour des vêtements utiles et à croquer pour vos enfants et vos petits enfants afin qu'eux aussi puissent démarrer cette nouvelle année scolaire, bien dans leurs baskets, prêts à progresser... Pas besoin d'y mettre des fortunes : un nouveau blouson ou une petite marinière pour garder un goût d'été peut suffire à leur donner le petit look marin qui leur va bien.

    8. Quant à vous, si vous êtes comme moi, je suis sûre que vous aurez envie de faire un peu de vide dans votre dressing avant de rattaquer, histoire d'éliminer quelques vieilleries que vous gardez depuis trop longtemps sans jamais les porter. (Pensez aux vides-greniers, à Emmaüs ou aux assos qui récupèrent vos textiles pour les recycler ou qu'ils soient réutilisés par d'autres que vous qui seront eux, ravis de porter de la nouveauté).
      Résultat : on allège ses placards en même temps que son esprit et en plus, on fait une bonne action ! Rien ne vous empêche après de remettre un peu de nouveauté dans votre dressing.

    9. Soyez positifs dans vos têtes, prévoyez de tenir un objectif bien-être au moins par semaine (voire, par jour :-)) : Cuisiner des cookies en famille (voir la surprise qu'on vous a réservée plus bas), lire un bon livre, faire une grande balade seul ou avec votre animal de compagnie, admirer un coucher de soleil, observer le ciel étoilé, faire une séance shopping entre copines, ... bref... Autorisez-vous des pauses même à la reprise !

    10. Dites-vous que vos enfants stressent beaucoup moins que vous à la rentrée : ils ont hâte de revoir leurs amis, leur école, leur collège, même s'ils vous disent le contraire !


    via GIPHY

    Se remettre dans le rythme

    Pour ne rien oublier l'outil idéal est bien sûr la "To Do List" ! Un outil formidable qui ne vous demande aucun investissement à part un bloc-notes, un crayon et votre cher cerveau encore en mode vacances ! Et sur cette To Do qu'est ce qu'on peut y noter ?

    Chez Brin de Mer nous avons réfléchi pour vous. Lors d'une rentrée, les futurs achats sont généralement orientés pour les enfants. Que se soit la nouvelle garde robe, le matériel nécessaire pour l'école ou encore le nouvel aménagement de la chambre pour un peu de renouveau, la liste peut être longue !

    Dressing côté enfant...

    On commence à réfléchir quel sera le vêtement idéal pour que nos bambins n'attrapent pas froid dans la cour de l'école tout en restant élégant ! En automne, le contraste de température peut parfois suprendre : très frais le matin avec pas plus de 10-12 degrés et un après-midi ensoleillé à 25° ! Quand la pluie ou le crachin s'invite, il vaut mieux anticiper !

    Pour cela, Rien de tel qu'un bon ciré marin ! Doublé léger ou doublé polaire, vous choisirez le meilleur compromis adapté à la région dans laquelle vous vivez !

    Un tour de cou en polaire tout doux sera parfait pour accompagner vos petits comme vos grands tout l'hiver, tout comme les bonnets en coton réversibles ou les bonnets en maille à pompon super chou de la boutique que nous avons sélectionnés avec le plus grand soin !

    Notre gros coup de coeur de la saison va sans aucun doute à ce pull marin TRADITION en coton assorti à la polaire double face CORNEMUSE toute douce de la marque Week-End-End à La Mer... 

    Si votre enfant ne va pas encore à l'école mais plutôt à la crèche ou chez la nounou, optez pour des tenues pratiques et confortables. Du côté des combinaisons, on a déniché deux petites merveilles de mignonnerie pour lui ou elle :


    Le set combinaison rayée assortie au bonnet 100% coton

    La petite robe barboteuse pour les petites filles

    On a aussi craqué pour les pantalons réversibles en coton ultra confortables et ultra tendances qui peuvent s'associer à tout ou apporter la touche d'originalité à une tenue de bébé.

    Dressing côté parent...

    Parce qu'après tout il n'y a pas que les enfants qui ont le droit d'être gâtés à la rentrée, vous aussi, osez une nouvelle tenue le jour de la reprise. A coup sûr, c'est bon pour le moral !

    Optez pour le pull marin à coupe droite bien ajusté associé à un vêtement de pluie ou une veste déperlante doublée en polaire. Découvrez ainsi la matière Softshell, véritable allié de la mi-saison à la fois coupe-vent léger, chaud, qui laisse glisser l'eau.

    Les petits plaisirs en plus !

    Pour faire passer la rentrée en douceur rien de mieux que quelques petits plaisirs utiles.

    La trousse ou pochette plaira aux petits comme aux grands : pour y mettre des stylos, des clefs, des papiers, le doudou, les billes ou un téléphone portable et un passeport... Elle est l'accessoire indispensable pour ne pas perdre ses trésors au fond d'un grand sac ou d'un cartable. Cette saison, on a craqué pour la pochette en matière ciré, doublée de coton par Week-end à La Mer.

    Dans l'esprit de vous proposer des objets "responsables", nous avons aussi créé pour vous les petites pochettes en tissu "made in Bretagne".  Des pochettes 100% recyclées utilisant le tissu de marinières non commercialisables afin de ne rien perdre ! Colorées et pratiques, ces "trousses à tout" sont idéales pour y ranger les crayons, le goûter des enfants dans le cartable, le combo doudou + tétine pour bébé ou tout autre nécessaire du quotidien !

    Pour égayer votre premier "friday food" de rentrée : testez Le cookie breton

    Parce que vous nous l'enviez depuis qu'on l'a publiée ici et qu'elle a le don de transformer une journée maussade en une journée gourmande et bienfaisante, voici de nouveau LA recette réconfort par excellence, à réaliser mains dans la pâte et sourire aux lèvres : les délicieux cookies Bretons à dévorer. Une recette géniale sans gluten proposée par le blog Carnets d'une bretonne tenu par Marie-Ange. (qui a fait un stage dans la maison Brin de Mer). Partagez-les au bureau (ou pas), autour d'un bon thé ou café... pour bien démarrer une journée ! (et vous mettre quelques collègues de plus dans la poche ;-))

    L'équipe de Brin de Mer a approuvé, bouche pleine, la texture idéale du cookie ; croûte croustillante et coeur moelleux, les indispensables pépites de chocolat, le beurre (salé) ET la farine de sarrasin pour le côté authentiquement breton et sans gluten. Rien de vraiment compliqué, si ce n'est la volonté de ne pas craquer !

    Voilà pour vous un bon début de "To Do List" pour préparer une rentrée sereinement sans rien oublier ! 

    23 août 2018 à 18h08

    Lire la suite
  • La Chandeleur : demandez la recette !

    Il y a des fêtes dans le calendrier plus gourmandes que les autres. Et la Chandeleur en fait partie ! ;-) 

    Bon ici en Bretagne, la Chandeleur c'est un peu tous les jours me direz vous ! En effet, les bretons adorent les crêpes (et les galettes) !! Au sein de beaucoup de familles bretonnes,(comme la mienne...) les galettes de sarrasin reviennent souvent comme des habitudes culinaires. Dans la famille Brin de Mer, on a notre petit rituel à certaines périodes de l'année : le vendredi soir, c'est galettes ! C'est en effet un menu facile à réaliser où chacun peut choisir sa propre garniture. On  achète souvent les galettes déjà faites (avec amour par Mademoiselle Breizh pour nous) et on les réchauffe  sur un billig* ou une poêle à crêpes en y ajoutant un oeuf, du jambon, du fromage râpé (complète) ou bien encore du saumon fumé, un soupçon de crème mais aussi une fondue de poireaux associée à des petits lardons, du chèvre et du miel, bref, on laisse parler notre imagination et on utilise ce qu'on a dans notre réfrégirateur. On accompagne ce plat d'une salade, d'une bolée de cidre ou d'un jus de pommes pour les enfants et le tour est joué !!

    Mais avant de jouer les gourmands, je vous propose un petit retour en arrière pour connaître l'origine de la Chandeleur.


    La chandeleur : une histoire de symboles

    C'est avant tout une fête religieuse chrétienne fêtée le 2 février. La Chandeleur, signifie la Fête des Chandelles. En effet, ce jour là avait lieu la bénédiction des cierges en signe de purification. Dans les origines chrétiennes, la Chandeleur était le jour de la présentation de Jésus au Temple, 40 jours après Noël, ce qui en fait la dernière fête du cycle de Noël. C'est le Pape Gélase 1er qui aurait décidé de lier cette commémoration aux "chandelles". Ensuite, était organisé des processions aux flambeaux le jour de cette messe.

    Bon, ok... et tout ça, ça vous fait une belle jambe me direz-vous ? Quand est ce qu'on goûte ? :-)


    Mais pourquoi des crêpes ?

    Prenons un peu de hauteur, au delà de cette tradition héritée de la religion, la légende dit aussi que le 2 février correspondait à la fin de l'hiver pour les paysans. Une coutume un peu superstitieuse voulait que pour porter chance et prospérité et protéger leur foyer, en plus d'assurer de bonnes futures récoltes, les paysans faisaient sauter des crêpes avec la farine qui leur restait de l'année passée.

    Alors paysan ou non, sachez que la première crêpe devait être sautée de la main droite en tenant dans la main gauche une pièce d'or.  Tout un rituel était ensuite fait autour de cette pièce d'or. 

    (Envoyez nous vos photos...on poste les nôtres dès qu'on retrouve la pièce d'or !)

    Ce qu'il faut retenir de cette tradition c'est que c'est une formidable excuse pour se régaler et en famille ! Que l'on soit bec sucré ou salé, les recettes ne manquent pas. Faites vous plaisir et garnissez vos crêpes de caramel, chocolat, beurre-sucre, confitures, pommes rissolées, lemon curd... bref tout ce qui vous fait envie !

    La chandeleur est une fête conviviale où l'on se retrouve en famille. Invitez vos enfants à participer à la confection des crêpes et pourquoi pas lancer un gage à celui qui n'arrive pas à faire sauter sa crêpe dans la poêle ! ;-)

    Chez Brin de Mer nous avons forcément joué le jeu et testé une délicieuse recette, la voici... 

    Photo : ©Carnets d'une bretonne

    Crêpes bretonnes au froment :

    Pour une vingtaine de crêpes

    Ingrédients :

    • 500g de farine de blé (froment)
    • 5 oeufs
    • 100g de beurre
    • 10 cl d'eau
    • 1l de lait
    • 250g de sucre (à réduire si vous aimez moins sucré)
    • 1 pincée de sel

    Etapes par étapes :

    1. Faire fondre le beurre.
    2. Verser la farine dans un saladier et y creuser un puits au centre. Ajouter les oeufs, le sucre et le sel. Mélanger l'ensemble délicatement pour incorporer petit à petit la farine afin d'éviter les grumeaux.
    3. Verser le beurre fondu et le lait puis mélanger de nouveau. La pâte doit être presque liquide.
    4. Si vous le pouvez, laisser reposer la pâte au frais 1 à 2h. Elle n'en sera que meilleure.
    5. Avant la réalisation de chaque crêpe, mélanger bien la pâte.

    Voilà ! Maintenant il n'y a plus qu'à vous régaler !

    Si vous êtes un fan de caramel au beurre salé, craquez pour l'un des caramels gourmands confectionnés avec amour par Mademoiselle Breizh, une jeune entreprise morbihannaise qui fabrique aussi des crêpes et des galettes ainsi qu'une déclinaisons de produits autour du sarrasin. Classique, Surprenant ou Croustillant... peu importe le nom ils sont tous gourmands ! 

    Accompagnez ces crêpes d'un bon verre de cidre frais, fermez les yeux et en l'espace d'un instant retrouvez vous en immersion totale au coeur de la Région Bretagne ! ;-)

    > Voir une autre recette de pâte à crêpes et une recette de galettes de sarrasin
    > Voir la recette de caramel au beurre salé
    > voir la recette de pâte à tartiner chocolat/noisettes maison

    * Billig : Nom breton pour désigner une galletoire ou encore une galétière enfin vous l'aurez compris une crêpière à la bretonne ;-). Le (ou la) billig est une plaque circulaire en fonte (imaginez son poids !) utilisée pour faire cuire les galettes ou les crêpes

    25 janvier 2018 à 17h27

    Lire la suite
  • Pommes au four, caramel au sarrasin et chips de crêpes

    Et voilà nous arrivons à la fin de notre menu de Noël ! La dernière recette est évidemment consacrée au dessert. Gourmand, fruité et croustillant il sera parfait pour finir sur une touche sucrée et festive !

    Toujours en association avec le sarrasin, cette recette aura un bon goût de Bretagne ! Mademoiselle Breizh, en plus de faire des crêpes & galettes, nous chouchoute avec son caramel croustillant au sarrasin et ses chips de crêpes alors pourquoi s'en priver ! ;-)

    Vous êtes prêts à vous régaler ?

    Pommes au four, caramel au sarrasin et chips de crêpes 

    Ingrédients pour 4 personnes :

    • 4 grosses pommes (type golden)
    • 1 pot de caramel croustillant au sarrasin (si vous n'en avez pas, un caramel au beurre salé simple est également délicieux)
    • Des chips de crêpes

    Etape par étape :

    1. Préchauffez votre four à 180°C.
    2. Lavez, épluchez et enlevez le coeur des pommes à l'aide d'un vide pomme.
    3. Disposez dans un plat allant au four et cuire 35 min à 180°C.
    4. Brisez légèrement les chips de crêpes pour obtenir des "miettes".
    5. Présentation : Disposez votre pomme sur une assiette, ajoutez l'équivalent d'une cuillère à soupe de caramel croustillant en son coeur et sur la pomme. Parsemez les brisures de chips de crêpes sur la pomme. Pour les plus gourmands, accompagnez la d'une boule de glace vanille !

    Nous espérons que ces quatre dernières recettes vous auront mis l'eau à la bouche et qu'elles compléteront votre liste d'idées pour le menu de Noël ! En tout cas chez Brin de Mer nous nous sommes bien régalés à les préparer et à les goûter !! ;-)

    Retrouvez les produits de Mademoiselle Breizh sur leur page Facebook et Instagram.

    Photos : ©Brin de Mer - tous droits réservés

    19 décembre 2017 à 12h44

    Lire la suite
  • Aumônière de sarrasin à la St Jacques, beurre de clémentine & fondue de poireaux

    Un repas de Noël c'est bien mais un repas de noël léger, c'est quelquefois mieux !

    Cette semaine, nous vous proposons un plat idéal pour un nombre de convives restreint...Il se servira à l'assiette. 

    Nous utiliserons pour cela les savoureuses galettes de blé noir de notre chouette partenaire de ce mois de décembre, j'ai nommé : Mademoiselle Breizh ! Généralement à Noël nous aimons déguster de bons produits autant provenant de la mer que de la terre. Pour cette recette, nous apporterons une touche iodée grâce à la Saint-Jacques qui se marie très bien au sarrasin.

    J'ai donc testé pour vous :

    Aumônière de sarrasin à la St Jacques, beurre de clémentine & fondue de poireaux .

    Noix de saint jacques, fondue de poireaux en aumônière de sarrasin

    Bien entendu, mes galettes de sarrasin ont déjà été réalisées avec amour par Mademoiselle Breizh mais rien ne vous empêche d'en trouver dans votre grande surface, en épicerie, ou de les préparer à l'avance si vous avez la possibilité de les faire assez fines. Dans ce cas, on vous donne la recette des galettes de sarrasin.

    Cette recette d'aumônière simple et légère, sera idéale pour le Réveillon du 24 décembre par exemple pour changer du traditionnel chapon ou de la dinde :-)

    Ingrédients pour 4 personnes :

    • 4 galettes de blé noir
    • 12 belles noix de Saint Jacques
    • 4 blancs de poireaux + huile d'olive
    • 100 g de beurre
    • 3 CS de crème fraîche légère ou crème de soja
    • 2 clémentine bio ou non traitées
    • sel, poivre

    Ingrediens aufmontiere de saint jacques fondue de poireaux et galette de sarrasin

    Etape par étape :

    1. Si ce n'est pas déjà fait, sortir les galettes à température ambiante le temps de la recette. Il faut qu'elles aient une consistance légère et non cassante.
    2. Laver et émincer finement les poireaux. Faire les revenir ensuite à feu doux dans un peu d'huile d'olive pour obtenir une belle fondue de poireaux. Ajouter 2 CS de crème légère, continuer la cuisson encore 2 minutes et assaisonner en fin de cuisson avec un peu de sel, poivre. Réserver.
    3. Laver correctement vos Saint-Jacques sous l'eau froide et les disposer sur une feuille d'essuie-tout.
    4. Récupérer le zeste de la clémentine, et récupérer son jus. 
    5. Mettre les zestes et le jus de clémentine de clémentine et laisser réduire un peu. Ajoutez le beurre bien froid et mélanger très régulièrement. Ne pas faire bouillir.Laisser réduire encore de manière à obtenir un jus nappant.
    6. Faire snacker (revenir à feu vif) dans une poêle les Saint-Jacques 2 min de chaque côté (selon leur taille). Elles doivent être dorées à l'extérieur et fondantes à l'intérieur.
    7. Préchauffer le four à 180°C.
    8. Sur une galette bien souple, disposer un lit de fondue de poireaux, 3 noix de Saint-Jacques et arroser d'une ou deux cuillères du beurre de clémentine. Refermez l'aumônière en pliant façon accordéon et fermez à l'aide d'un pic en bois. (voir 2 si besoin :-))
    9. Disposer les aumônières sur une plaque avec une feuille de papier sulfurisé, mettre au four 3-4 minutes afin que la galette soit chaude et croustille légèrement.
    10. Présentation : Sur l'assiette, poser votre aumônière, ajouter la fondue de poireaux réchauffée et 1 ou 2 cs de beurre de clémentine autour.

    Accompagnez cette recette d'un bon muscadet ou autre vin blanc sec et vos papilles vous remercieront ! 

    Prochaine et dernière recette la semaine prochaine, le dessert ! Un dessert gourmand, fruité et croustillant se prépare dans les cuisines de Brin de Mer, restez attentif ! ;-)

    Retrouvez les produits de Mademoiselle Breizh sur leur page Facebook et Instagram.

    Photos : ©Brin de Mer - tous droits réservés

    14 décembre 2017 à 12h12

    Lire la suite
  • Velouté de potimarron, graines de sarrasin grillées & gressin breton au romarin

    Après la recette apéritive de roulés sarrasin au saumon et fromage frais de la semaine passée, nous vous proposons une nouvelle recette de Noël gourmande  élaborée en collaboration avec nos charmants voisins de chez Mademoiselle Breizh. A l'aube des froides journées d'hiver, c'est tout naturellement que nous avions envie de vous présenter une entrée chaude et réconfortante qui peut également être servie en verrine chaude à l'apéritif de votre repas de fête pour un maximum d'effet !

    Ce velouté à base de courge et de sarrasin grillé a été élaboré à partir d'ingrédients végétaux uniquement, il peut donc constituer un plat végétarien ou vegan. Il est également sans gluten. (Le blé noir étant un aliment de base qui n'en contient pas)

    Un velouté gourmand et bien chaud pour les fêtes...

     Velouté de potimarron au sarrasin grillé

    Ingrédients pour 4 personnes :

    • 1 potimarron (1kg)
    • 2 carottes
    • 1 oignon
    • 1 tête d'ail
    • 4 CS d'huile d'olive pour faire revenir les légumes
    • 150 g de Kasha (graines de sarrasin grillées) on en trouve généralement dans les magasins bio en vrac, vous pourrez donc en prendre une petite quantité (Conserver quelques graines sèches pour la décoration)
    • 25 cl de crème de soja
    • Un cube de bouillon de légumes dans 1l d'eau
    • Sel, poivre

    Touche finale décor et adaptations possibles :

    • L'huile d'olive et le bouillon de légumes peuvent être remplacés par du beurre et un bouillon de volaille en cas de régime non végétarien.
    • Pour présenter agréablement notre entrée, nous avons ajouté les fameux gressins de sarrasin au romarin de Mademoiselle Breizh qui s'associent parfaitement avec ce velouté et lui apporte du croquant et de la gourmandise.

    Préparation du velouté de potimaron aux graines de sarrasin :

    1. Lavez, épluchez, épépinez et coupez le potimarron en morceaux
    2. Lavez, épluchez et coupez les carottes en rondelles
    3. Epluchez l'ail, enlevez le germe et hachez grossièrement
    4. Faites revenir l’oignon, l'ail et le potimarron dans le faitout avec l'huile d'olive jusqu’à légère coloration
    5. Ajoutez le litre de bouillon de légumes puis portez à ébullition
    6. Laissez cuire à feu très doux durant 50 min (sans couvrir)
    7. Rincez les graines de kasha (sarrasin), les faire cuire dans le double de leur volume en eau jusqu'à absorption, les réserver.
    8. A l'issue des 50 min de cuisson du mélange potimarron/oignons/ail, ajoutez le Kasha cuit et la crème de soja puis le sel et le poivre en fonction de vos goûts
    9. Mixez le tout

    Présentation :

    Servez le velouté bien chaud et disposez des graines de sarrasin grillées et 1 ou 2 gressins bretons au romarin pour la touche croustillante. (Vous pouvez également utiliser des gressins aux graines de sésame faciles à trouver en grande surface)

     

    Autres suggestions de présentation : Emiettez quelques châtaignes cuites sur le velouté ou des brisures de Chips au sarrasin.



    Questions / réponses à propos de la recette 

    C'est quoi le sarrasin ?

     

    Le sarrasin est une pseudo-céréale cultivée partout dans le monde, en France et notamment en Bretagne. Elle est aussi appelée communément blé noir même si elle n'a de blé que le nom car ne fait pas partie de la famille regroupant les variétés de blé d'un point de vue botanique.

    Elle a la particularité de ne pas contenir de gluten et peut donc être consommée en cas d'intolérance. Elle a la faculté d'apporter la satiété car elle est riche en protéines végétales et en fibres solubles. On le consomme sous différentes formes : en Bretagne bien sûr, c'est l'aliment de base pour la galette de blé noir à agrémenter au gré de ses envies. (la "complète" : oeuf, jambon, fromage étant une valeur sûre...)
    De plus en plus, la sarrasin  se consomme également en graine, sous forme de flocons au petit déjeuner, comme accompagnement de légumes, en remplacement d'autres céréales... Bref, il tend à devenir un aliment sain si l'on en croit les récentes études et les magazines féminins :-)

    Nous le sarrasin, on l'aime c'est tout !! Il fait partie de notre patrimoine, il nous rassure... Je ne vous dirai même pas combien de familles de mon entourage consomment des galettes une fois par semaine, comme un rituel familial... j'en fais même partie... Et plutôt deux fois qu'une ! :-)

    Et le Kasha dans tout ça, c'est quoi ?

    Il s'agit tout simplement de la graine de sarrasin décortiquée et grillée. Le Kasha peut se consommer ensuite cuit à l'eau qui donnera une purée délicieuse utilisable dans les soupes, salades, en accompagnement de recettes à base de légumes.

    Gressin au romarin 100% sarrasin Mademoiselle Breizh

    Un gressin breton, mais qui a eu cette idée (géniale) ?

    Le gressin breton est une galette de sarrasin (100% blé noir) roulée sur elle-même, séchée et aromatisée au romarin. Idéal en apéritif ou pour accompagner une entrée.

    Retrouvez les produits Mademoiselle Breizh sur leur page Facebook et Instagram, les dépositaires officiels, les épiceries fines et bientôt sur leur site internet.
    L'équipe se fera un plaisir de vous indiquer le distributeur le plus proche de chez vous, n'hésitez pas à les interroger.

     

    A la semaine prochaine pour une nouvelle recette de noël sur la thématique du sarrasin. Préparez vos papilles, ça va être délicieux ! 

    Notes : recette de base Madame Figaro, adaptée, préparée et testée par l'équipe Brin de Mer et Mademoiselle Breizh. 
    Photos : ©Brin de Mer - tous droits réservés

    4 décembre 2017 à 17h01

    Lire la suite
  • Roulés de Noël galette de sarrasin, saumon et fromage frais avec Mademoiselle B

    Noël approche à vitesse grand V, dans un mois nous serons tous à peaufiner notre planning du réveillon. Entre les derniers cadeaux à acheter, les détails déco, la tenue et le menu de Noël… notre To Do List sera bien chargée ! C’est pourquoi nous allons vous aider un petit peu en vous proposant quatre idées recettes pour un menu de réveillon complet et gourmand ! 

    Pour nous épauler dans cette aventure culinaire, nous sommes allés rendre visite à une entreprise morbihannaise voisine, Mademoiselle Breizh.



    Mademoiselle Breizh, est une entreprise artisanale qui fabrique principalement des crêpes & galettes. Mais, Emilie et Vincent (les fondateurs), n’en restent pas là. Ce couple gourmand a voulu moderniser ces deux produits déjà bien connus en Bretagne.

    Ils ont alors imaginé un délicieux Breizh Granola, différentes recettes de crème de caramel au beurre salé (sarrasin, épices Roellinger…), chips de crêpes ou galettes, ou encore gressins bretons…

    L’entreprise, jeune et dynamique, fourmille d’idées gourmandes et est prête à conquérir la Bretagne (et pourquoi pas le monde entier...:-) !) avec ses bons produits !

    Trêve de blabla... j'imagine que vous êtes impatients de découvrir cette première recette bretonne à servir au moment de l'apéritif pour régaler au mieux vos convives. 

    Rouleaux de galette au sarrasin, saumon fumé et fromage frais :

     

    Ingrédients pour une quinzaine de roulés :

    • 2 galettes de blé noir (selon la taille)
    • Garniture au choix : Saumon fumé – fromage frais – ciboulette

            Autres garnitures possibles : Jambon - fromage frais / Bacon - salade - fromage frais / Rillettes de la mer

                                             

    Préparation des roulés de galettes de sarrasin :

    1.     Sur votre galette, étalez votre fromage frais, ajoutez y une herbe fraîche finement ciselée (ciboulette, aneth, coriandre…)
    2.     Disposez les tranches de saumon fumé (ou jambon ou bacon).
    3.     Roulez la galette sur elle-même en prenant soin de bien la serrer pour qu’au découpage le roulé reste bien formé.
    4.     Coupez délicatement des roulés d’environ 1,5 cm, les piquer avec un pic en bois pour un bon maintien
    5.     Dégustez !

     


    Et voilà une recette apéritive simple à réaliser, qui fera son effet et à garnir selon vos goûts !

     

    La semaine prochaine, nous vous ferons découvrir une seconde recette pour une entrée veloutée !

     

    Retrouvez les produits de Mademoiselle Breizh sur leur page Facebook ou Instagram.

    Photos : ©Brin de Mer - tous droits réservés

    24 novembre 2017 à 12h06

    Lire la suite
  • Caramel au beurre salé Maison...

    Qui n'a jamais goûté un caramel au beurre salé sur une délicieuse crêpe aux pommes, accompagnant un coeur coulant au chocolat ou encore une tarte fine aux pommes... ne connaît pas l'un des trésors du patrimoine culinaire breton !

    Inutile de vous en dire plus, voici la recette de...

    Crème de caramel au beurre salé DIY

    La crème de caramel au beurre salé

    Ingrédients pour 1 pot de 350g : 

    • 240g de sucre (fin de préférence)
    • 50g de beurre 1/2 sel
    • 310g de crème liquide 30% matière grasse (on l'appelle aussi crème fleurette)

     

    En cuisine : 

    Il vous suffira de vous équiper d'une casserole et d'une maryse pour la fin.

    Etape par étape : 

    1. A froid, mettre le sucre et le beurre 1/2 sel dans la casserole et faire chauffer à feu doux
    2. Laissez "vivre" les deux ensemble dans la casserole sans toucher ou remuer avec un quelconque ustensile
    3. Quand le caramel commence à se former et que le mélange commence à faire des bulles, secouer légèrement la casserole au dessus du feu afin que le beurre et le sucre finissent de bien se mélanger
    4. Une fois que le caramel prend une jolie couleur brun-doré, ajoutez la crème liquide froide hors du feu
    5. Remettre sur feu doux et porter à ébullition tout en mélangeant de temps en temps
    6. Quand le mélange est homogène, retirer du feu
    7. Verser ce mélange dans un récipient en verre et laisser refroidir avant de fermer

    Vous pourrez conserver ce mélange pendant 3 mois au réfrigérateur ou 1 mois à température ambiante si vous préférez conserver une consistance plus liquide.

    Autant vous le dire... dans l'équipe Brin de Mer, on a jamais réussi à atteindre les 3 mois de conservation... vous vous doutez pourquoi...

    :-)

     

    22 mai 2017 à 0h23

    Lire la suite
  • Notre recette de Palets bretons !

    Il y a longtemps que je voulais publier cette recette de palets bretons ou TRAOU MAD en breton, signifiant "de bonnes choses", ces petits biscuits présents dans tout bon tiroir à goûter breton qui se respecte... :-) (lol, vive les stéréotypes...)

    Pour la petite histoire, c'est un ami breton expatrié : Pierrot, très attaché à ses origines, qui m'a un jour fait goûter ces merveilles sur lesquelles il avait ajouté un insert chocolat au centre pour encore plus de gourmandise. En bon breton pur beurre, il a bien entendu partagé sa recette de sablé breton customisée...

     

    Voici donc la recette du TRAOU MAD qu'on appelle aussi sablé breton ou palet breton, ce gateau célèbre lié à la culture gastronomique de la Bretagne à la fois épais, croustillant et au fondant incomparable ! (Alors, oui, le fondant... il ne faut pas s'en cacher...on l'obtient avec du beurre... mais... pas que ! )

    RECETTE DE PALETS BRETONS - TRAOU MAD
    avec insert chocolat



    Ingrédients pour 12 palets bretons

    • 4 jaunes d'oeufs (vous pouvez utiliser les blancs pour préparer des financiers aux amandes... enfin, moi j'dis ça...)
    • 160 g de beurre pommade (euh salé le beurre hein, pas de blagues !)
    • et si vraiment vous faites ça au beurre doux (hou... hou), prévoyez une pincée de fleur de sel.
    • 160 g de sucre (cassonade, c'est encore meilleur !)
    • 280 g de farine
    • 1 sachet de levure chimique
    • 3 sachets de sucre vanillé
    • Bonus de la recette non obligatoire pour l'insert chocolat : 12 carrés de chocolat

     

    En cuisine

    Equipez-vous d'une spatule en bois et/ou d'un batteur électrique (vous aurez besoin de la spatule bois à la fin de toute façon), d'un nid de poule, de film alimentaire, d'un moule à muffins dans l'idéal (ou de papier cuisson ou d'une feuille cuisson silicone avec cercles à pâtisserie... C'est plus long mais ça se fait... ) Prévoyez un peu de muscle et une petite 1/2H (vaisselle comprise). Prévoir également 2H de repos au frais lorsque votre appareil à biscuit est prêt.

    Etape par étape

    1. Fouettez ensemble les jaunes d'oeufs, le sucre et le sucre vanillé jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux, blanc et plus volumineux.
    2. Incorporez votre beurre pommade (mou mais pas fondu) petit à petit et fouettez
    3. En ayant pris soin de tamiser au prélable votre farine avec votre levure, ajoutez au mélange jaunes d'oeufs+sucre+beurre petit à petit au fouet d'abord et finissez à la spatule bois...(au robot, ça marche aussi !)
    4. Faites une boule puis commencez à la rouler  avec vos mains pour en faire un boudin de taille homogène. Pour vous y aider, une fois que vous avez le début d'une forme de boudin, enveloppez la pâte dans un film alimentaire que vous roulerez de chaque côté et continuez à former le boudin pour arriver à une forme homogène d'environ 5 cm de diamètre.
    5. Déposez au frais pendant 2H minimum
    6. Préchauffez votre four à 170°
    7. A la sortie du réfrigérateur, enlevez une partie du film et taillez des disques d'environ 1 cm (pas plus car cela gonfle à la cuisson) que vous poserez soit sur votre plaque dans des cercles à patisserie, soit dans le fond d'un moule à muffin par exemple. (que vous aurez au préalable beurré et fariné)
    8. Enfournez pour 2-3 minutes le temps que les palets s'étalent un peu et ramolissent
    9. Sortez du four et insérez si vous le souhaitez un carré de chocolat au centre de chaque palet en appuyant légèrement
    10. Ré-enfournez vos palets pour 12 à 15 minutes environ (cela dépend du four)
    11. Vos palets sont cuits lorsqu'ils sont bien dorés. Ils seront encore mous à la sortie du four : c'est normal !
    12. Les prélever délicatement avec une spatule et les déposer sur une grille. Vos palets vont durcir en refroidissant

     

    Régalez-vous en tel quel ou trempé dans un petit café, un chocolat chaud ou un verre de lait pour les plus jeunes...  

    13 janvier 2017 à 17h462 commentaires

    Lire la suite
  • La recette du quatre-quarts breton de ma grand-mère !

    Aujourd'hui, c'est la fête des grands mères ! Aussi, pour mettre à l'honneur la mienne (de grand-mère), j'avais envie de vous proposer l'une de mes madeleines de Proust : une recette de quatre-quart qu'elle me faisait souvent et me fait encore lorsque je lui rends visite...:-) 

    Recette de Quatre quarts breton

    Temps de préparation : 15 min  - Temps de cuisson : 40 mn

    Ingrédients : Pour un moule à cake traditionnel soit 4 à 6 personnes

    • 3 oeufs
    • le poids des 3 oeufs (avec la coquille) en farine soit environ 170g
    • le poids des 3 oeufs en sucre
    • le poids des 3 oeufs en beurre (1/2 sel pour nous bien entendu)
    • 2 pincées de sel pour les blancs en neige
    • 3 cuillères à soupe de lait
    • Bonus de ma grand-mère : 90g de chocolat fondu


    Préparation :

    Faire préchauffer votre four à 180°

    Peser les oeufs avec leur coquille puis prendre le même poids en sucre, farine, beurre (chez moi, ça fait 170g)

    Faire fondre le beurre au bain-marie et réserver

    Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. fouetter les blancs avec une pincée de sel

    Dans un récipient, mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à blanchiment puis ajouter le beurre fondu et mélanger au fouet.

    Ajouter la farine, mélanger. Ajouter les 3 cuillères de lait. (elles vont donner du moelleux à votre gâteau)

    Incorporer les blancs en neige délicatement

    Beurrer et fariner votre moule (à cake ou à manqué si vous n'en avez pas)

    Verser la pâte dans votre moule et enfourner.

    Ma grand-mère ajoute quelquefois du chocolat fondu au coeur du quatre-quarts. Pour cela, il vous suffit de faire fondre du chocolat au bain-marie. Verser dans ce cas dans votre moule la moitié de la pâte, ajouter le chocolat au centre, puis verser le reste de la pâte avant d'enfourner.

    Je vous avoue aussi que la plupart du temps, je le prépare nature et j'ajoute à la dégustation une petite cuillère de pâte à tartiner maison, recette que j'ai déjà partagée avec vous. ça produit le même effet "Whaou" avec mes confitures préférées de chez La Cour d'Orgères.

    Enfourner à 180° pendant 40 min minimum, surveiller la cuisson selon le four.

    Le Quatre-quart doit avoir une couleur bien dorée à la sortie du four.

    Laisser refroidir avant de démouler

    Bon régal à tous !! 

    Un grand merci à ma grand-mère qui a su me transmettre toutes ces magnifiques choses que je transmets aujourd'hui à mes enfants et que je transmettrai je l'espère  un jour à mes petits-enfants :-) Bonne fête à toutes les grands-mères.

    6 mars 2016 à 15h01

    Lire la suite
  • Recette de la pâte à tartiner maison !

    Avis aux gourmands en ce jour de la Chandeleur...

    La recette des crêpes, vous la connaissez, (sinon, je vous propose la recette des crêpes par ici).

    Pour les accompagner au mieux,  l'heure est venue de vous confier MA recette de pâte à tartiner maison, celle que je peaufine depuis plusieurs mois déjà et qui a définitivement relégué le Nutella au rang des oubliés du placard de ma cuisine !
    La recette peut paraître compliquée mais il n'en est rien, c'est ultra simple. Il suffit juste d'avoir les bons ingrédients et un peu de temps. (45 min maxi, chrono en main !) 

    Voici donc, la recette de la BRINDEMER'TELLA


    et mes petits conseils  maison :-)

    Pour 4 pots de pâte à tartiner maison (taille de pot à confiture habituelle)

    Ingrédients

    • 450 g de noisettes décortiquées (Bio de préférence, vous les trouverez en vrac au rayon Bio de votre supermarché ou votre magasin BIO)
    • 210 g de sucre fin en poudre (j'ai également testé avec du sucre complet de canne ou de la cassonade, ça marche mais la cuisson du caramel est plus périlleuse car on a du mal à jauger si le caramel est assez cuit ou... trop !! et donc inmangeable, car trop amer !)
    • 400 à 500 g de chocolat

    dont

    >300 g de Gianduja lait 36% / noisettes

    >200 g de chocolat noir

    C'est la recette de base, j'ai fini par inverser les proportions, c'est également excellent, plus concentré en chocolat et moins sucré... Je mixe personnellement du chocolat noir Valhrona 61% et du Gianduja noisettes/lait (bon plan sur vente-privee.com, il y a souvent des ventes et j'en profite pour acheter plusieurs tablettes de 1kg à moindre coût) sinon, pour ceux qui comme moi, en province, n'auraient pas de distributeur de cette marque près de chez eux, vous pouvez trouver le noir ici et le Gianduja ici. Note : le plus important est d'utiliser un chocolat de qualité, je ne doute pas que cela soit aussi très bon avec le chocolat que vous utilisez habtituellement mais il est clair que Valrhona fait partie des meilleurs !

    • 2 cuill à soupe de cacao amer en poudre
    • 2 cuill à soupe d'huile de noisettes (Bio de préférence)

     

    Temps de préparation : comptez 45 min en tout

    Matériel : un bon robot mixeur possédant un gros hachoir en métal, une casserole anti-adhésive pour le caramel + une autre pour le bain marie, un torchon propre et vos petites mains expertes pour décortiquer les noisettes, du papier sulfurisé ou toile de cuisson

    Préparation

    Chocolat
    Mettre à fondre le chocolat au bain-Marie (les deux ensembles) à feu doux pendant que vous préparerez le reste...

    Praliné noisettes
    Torréfier les noisettes sur une plaque allant au four à 180° pendant 15 à 20 min jusqu'à obtention d'une couleur presque noire (quand ça fume en fin de cuisson, c'est que c'est bon :-))
    Les sortir du four et les laisser refroidir.

    Pendant la cuisson des noisettes, commencer la préparation d'un caramel à sec en mettant le sucre en poudre dans une petite casserole (en deux fois, c'est mieux !). Comme me l'a dit un cuisinier pro, : "laisse le vivre ton caramel, n'y touche pas" ! Remuer juste de temps en temps la casserole sur le feu pour éviter que le caramel ne brûle et devienne trop amer !

    Une fois que celui-ci est prêt (attention, ça se joue à quelques secondes...) le faire couler sur une plaque froide recouverte d'un papier sulfurisé. Laisser refroidir.

    Vous allez pouvoir vous occuper de vos noisettes qui ont maintenant refroidi...
    Mettre vos noisettes dans un torchon propre, faire un petit balluchon et les frotter les de façon à enlever leur pellicule brune. Les trier... puis recommencer... (je ne vous cache pas que c'est la partie la plus longue de la recette, mais cela peut tout à fait être réalisée par un enfant ou un néophyte de passage en cuisine :-)) 
    Les noisettes ainsi décortiquées vont directement dans le bol du robot mixeur. Rassurez-vous, quelques noisettes récalcitrantes garderont leur peau, cela ne nuira pas à la réussite de votre recette. 

    Tout est prêt, il ne reste plus que l'étape finale : le mix des ingrédients !

    Lorsque le caramel est refroidi, le casser en morceaux de pas plus de 5 cm (sinon, votre robot va souffrir !!)

    Avec le robot hachoir, mixer les noisettes et le caramel concassé jusqu'à obtention d'une pâte presque liquide (ça prend environ 5 bonnes minutes avec le mien, je l'arrête de temps en temps pour éviter que cela chauffe trop...) 

    Bravo ! vous venez de réaliser un praliné ! Tremper un doigt dans la mixture et goûter.. 

    Quand votre pralin est presque liquide, ajouter le chocolat légèrement refroidi et mixer le tout 1 minute environ

    Ajouter les 2 CS de chocolat amer en poudre et les 2 CS d'huile de noisettes

    Mixer à nouveau quelques secondes... C'est prêt !!

    Le résultat est assez liquide par rapport à la pâte à tartiner que vous connaissez... pas de panique, c'est normal, elle s'épaissit au fil de l'ouverture du pot (je suppose que c'est à l'air mais je n'ai pas de thèse de physique non plus !)...

    Mettre en pot et laisser refroidir moins d'une heure avant de refermer les pots hérmétiquement. Conservez à température ambiante jusqu'à 6 mois (perso, je n'ai jamais réussi...). Note : Lorsqu'un pot ouvert depuis quelques semaines, le sucre contenu à l'intérieur a tendance à re-cristalliser mais il reste encore tout à fait comestible ! La pâte est juste un peu granuleuse.

    Je dois vous avertir que, dans une famille de 4, le premier pot risque de ne pas faire la journée la semaine !! (parole de gourmands) 

    Bonne chandeleur à tous  ! 
    N'hésitez pas à partager la recette et à nous faire part de vos commentaires et expériences ! 

    Pour nous les crêpes, ce sera ce soir avec une bonne bouteille de cidre jus de pomme
    En attendant, au bureau, c'est la pause goûter :-) 

     

     

    2 février 2016 à 16h15

    Lire la suite