Le blog Brin de Mer

Moules marinières : le plat idéal pour se faire plaisir !

En Bretagne, les marinières sont partout ! Dans nos armoires mais aussi dans nos assiettes. Après nous être habillés d’une jolie marinière, passons en cuisine pour préparer de bonnes moules marinières. Mais connaissez-vous le terme « marinière » ?

Les moules façon « marinières » 

Non, ne vous inquiétez pas, vous ne trouverez pas de moules rayées façon marinière chez votre poissonnier ! Quand on parle de « moules marinières », c’est plutôt la façon de les cuisiner, c'est-à-dire la sauce qui les accompagne. En effet, la préparation « marinière » est composée d’échalotes émincées, de beurre demi-sel (bien évidemment !) et de vin blanc sec. En fin de cuisson, n’hésitez pas à ajouter du persil plat ciselé pour la touche finale.



Simple et bon !

En dehors de la partie nettoyage des moules (les bouchots de juillet nécessitent généralement un nettoyage réduit), cette préparation est vraiment simple et rapide à réaliser. Cette délicieuse recette est l’occasion de profiter d’un repas iodé et convivial, et pourquoi pas avec vue sur mer !


Les moules de Bouchot sont bonnes pour la santé : riches en protéines (20 g pour 100 g), elles contiennent peu de lipides et de glucides (si vous ne les associez pas à un saladier de frites ;-)). Par ailleurs, elles offrent une bonne richesse en magnésium, fer, zinc, sélénium et iode. Sachez par exemple qu’elles contiennent 3 fois plus de fer que la viande rouge ! Ajoutez à cela des vitamines B12, B8 et E ainsi que différents antioxydants et vous ne pourrez qu’avoir envie de consommer ces coquillages (en saison) aux bienfaits nutritionnels indéniables !

Comme nous raffolons des moules marinières, nous partageons avec plaisir notre recette ;-)


Publié dans La Bretagne gourmande
Votre commentaire

Retour